Scroll to top

La Cause du désir n° 102

Inquiétantes étrangetés

La Cause du désir n° 102 1
Inquiétantes étrangetés, au pluriel. Parce qu’elles sont plusieurs, variables, glissantes, de moins en moins repérables, et de plus en plus saisissantes. Quelles étrangetés nouvelles surgissent aujourd’hui au croisement de la science et de la technique ? Quels sont les nouveaux visages de l’inquiétante étrangeté, l’Unheimlichkeit ?
Depuis ce beau renversement freudien qui a situé l’étrange au cœur du plus familier, la psychanalyse n’a cessé de mettre en lumière ce qui de la crainte à l’effroi, de la surprise à la hantise, de la jouissance inconnue, mal connue, trop connue, peut terrifier.
De texte en texte, ce numéro de La Cause du désir invite le lecteur aux confins de l’étrange et du plus étranger, c’est-à-dire au plus près de lui-même.
rzrurz
  • Un hommage à Jean Starobinski avec un texte d’Alain Grosrichard et la réédition d’un entretien qu’il avait mené avec Judith Miller en 1983.
  • Un inédit de Jacques Lacan, « L’ombilic du rêve est un trou ».
  • Une critique de la phénoménologie de la perception par Jacques-Alain Miller et son analyse du célèbre « trouble de mémoire » de Freud sur l’Acropole.
  • « La translation diagnostique et le sujet », le diagnostic en psychiatrie aujourd’hui revisité par Éric Laurent.
  • Un entretien avec le philosophe Jean-Luc Nancy.